1 mai 2012


ARTICLE 26 (roman partie 3)

Bonjour à tous !
Donc voila la suite de "Poussière d'or", titre provisoire je crois. Marie, l'auteur vous salue et vous remercie pour votre lecture !! 
Je suis ravie que les 2 romans publiés vous plaisent ^^ Bientôt je vous mets la suite de "Semesus", roman de Gaby...
Amitié de Miss Avy.

"Affalée sur le canapé, je regarde Disney Channel avec mon petit frère. Mon père arrive et nous embrasse tout les deux.
-C'était bien aujourd'hui ? Question habituelle, et si on répond pas, on est fiché.
-On a jouer au foot, et c'est mon équipe qui a gagné ! Se précipite Matthis.
Mon père rigole, et le félicite.
-Moi, y a une nouveau dans la classe, truc super passionnant. J'ai du me le coltiner pour la visite du lycée. Et je te répond d'avance, ça doit être un gosse de riche et il me fatigue.
- Eh bien, je vois... Il me sourit gentiment. Ne t'inquiètes pas, tu finiras par le connaître.
-Je m'en passerais bien.

Au lycée, Emma n'arrêtes pas de me tanner pour me demander quand on sort en boite.
Em, c'est plus la fille sexy de la bande et qui se laisse pas faire. «Attention, je mords !», c'est la pancarte que je lui ai offerte à son anniversaire. Mais, en fait, elle a le cœur sur le main, elle adore la danse et la musique, c'est notre gros point commun. Et c'est une vrai fêtarde, elle est d'origine irlandaise et ça se voit, cheveux foncé court et regard perçant, comme les chats.
On discute d'une éventuelle sortie en boite quand Lise nous rejoint avec son chéri Aidan et son frère Bill :
-Salut les filles ! Comment ça va ? Nous lance Bill. On se fait tous la bise.
-Oh fait, Laura, pour l'exposé sur les constellations ça a donné quoi ? Me demande Aidan, qui est aussi mon partenaire en sciences, d'ailleurs on forme une super équipe.
-On a trop gérer, A+, si c'est pas la classe ça !
-Wouh ! Regarde comme elle est contente ! Ricane Bill. Je lui tape le bras en rigolant.
-Dites vous venez en boite avec nous vendredi soir ? Emma fait son annonce, bien sûr, elle perd pas le Nord.

Au final, Aidan et Lise viennent pas, soirée en amoureux, trop drôle pour une célibataire, que je suis qui est obligé de suivre la partygirl qu'Emma est. Pour me soulager, y aura d'autres copines et Bill aussi qui nous accompagnent. On va bien s'amuser, parce que j'avoue adorer sortir danser.

Je suis affalé sur ma chaise, picorant le gâteau de Miss Solina, quand j'entends la chaise en face de moi glissé. Je lève les yeux et voit Tyler pile en face de moi.
-Salut, Spencer ! Il me regarde en souriant avec l'air du chat qui tient la souris, vous voyez ?
-Salut, Jeff. Mais je t'en pris assied toi, oh, suis bête t'es déjà assis. Prends ça !
-Je vais faire comme si tu n'avais rien dit. Il plaisante là ?
-Euh, alors tu fais quoi là ? J'avoue être interloqué par son petit sourire et son apparition soudaine.
-Je passais par là et je t'ai vu. (Il fixe la couverture de mon livre.) Oh, égyptologie, t'aime ce sujet ?
-Oui, sinon je ne le lirai pas en fait.
Il ouvre son sac et me sort une édition très rare sur l'histoire des pharaons. Il sourit, satisfait de son petit effet à l'évidence :
-Tu l'as lu celui ci ?
-Tu rigoles ? C'est une édition super rare, et je n'ai jamais eu ce privilège. (Je lui lance un regard interrogateur.) D'où tu le sort ?
-En fait, il était à mon père. Et si t'es gentille, je pourrai te le prêter. *Sourire malicieux*
-Mmm... c'est à dire quoi exactement ?
-J'aimerai bien venir avec vous à la fête d'Amber vendredi soir ? Quoi ? Quel culot !
-Allons, je suis sûr qu'elle t'as invité, et d'ailleurs on va pas rester à sa fête, on va en boite.
Ne me dis pas qu'il va s'incruster avec nous ?
-Bien, alors passé la soirée avec vous, c'est plus clair comme offre ? Et ben si...
Je lève les yeux au ciel et rive mon regard dans le sien, il ne scie pas. Pour la première fois, je remarque son regard, de l'or...des yeux dorés qui me transpercent, j'en ai presque le souffle coupé. N'importe quoi !
Je m'entends lui répondre : «Ok, ça marche !» avec un accent de défi.
Quand je raconte cela à Lisa, elle éclate de rire :
-Tu t'es mis dans la mélasse !
-S'il te plait, viens avec moi, c'est un serial killer ou un truc du genre, sauve-moi !!
-Pas de panique ! J'ai fait ma petite enquête... m'annonce-t-elle, toute fière d'elle.
Elle poursuit en tapant sur son ordinateur, à vitesse grand V.
-J'ai approfondi mes recherches sur le gars super héros et il s'avère que la description du garçon correspond beaucoup à celle de Tyler, surtout avec sa coiffure d'une autre âge. De plus, j'ai réussi à cracker les dossier du lycée...
-Quoi ?! La coupai-je, effarée. T'as pas le droit !
-Si, pour les besoins d'une enquête, me répond-elle, l'air de rien.
Donc, je disais, j'ai appelé son soi-disant ancien lycée et personne ne le connait.
-Doublement bizarre...
-Tu réfléchie à haute voix là.
-Je sais. (Nos regards se sont croisés et on a éclaté de rire.)

Un matin, je me suis levée. Je suis descendu prendre mon petit déjeuner avant de sortir. Et là, personne. Je cherche partout dans la maison, appelant mes parents ou mon frère. Je sens la panique m'envahir, quand je vais chez Lise et que personne ne répond. Je cours, à travers les rues désertes de Londres, et je ne comprends pas. J'arrive dans le magasin, et je me précipite chez Miss Solina, à ma table habituelle. Dans ce magasin vide, assis à ma table, se trouve Tyler Jeff. Je crois que je vais m'évanouir, en le voyant, j'éclate de rire. Il lève les yeux et me sourit :
-Salut, Miss Spencer, on est perdue ?
Je dois le fixait avec un air ahuri puisqu'il en rajoute.
-Du calme, assieds-toi donc.
J'obtempère et le dévisage.
-C'est un rêve, n'est ce pas ?
-Tu aimerais le croire ? Me lance-t-il, tout mielleux.
-Arrête tes sarcasmes, Jeff. Et réponds moi.
-Tu te rappelles la fête ?
Je réfléchie, lèvres serrées. La fête, quelle fête ? Je le regarde, comme si j'allais trouver la réponse sur lui. Je suis perdue, et dans un état de sérénité étrange.
-Oui...La fête chez Amber, où tu voulais venir. Tu étais là, et tu ma fais rire sur une histoire d'un singe et d'un avocat.
Le sourire qu'il m'a adressé semblait sincère, mais je ne voyais pas ses yeux, derrière ses même lunettes de soleil.
-Pourquoi met-tu toujours ses lunettes ? Je le questionne, amusée.
-Quoi, t'aimes pas ? Pourtant, c'est le dernier modèle tendance !
Il est parti d'un rire sonore, que bizarrement, j'ai trouvé trop sexy.
-Tu as raison pour la fête, et si c'est flou, c'est à cause de moi. M'informe-t-il.
-Tu m'as fait boire comme un trou ? Dis-je sur un ton taquin.
-Spencer, on ne plaisante pas avec l'alcool. M'a-t-il averti sur un faux ton de reproche.
J'ai ris. Puis j'ai froncé les sourcils, et posé une question étrange :
-Tu est là pour me faire du mal ou m'aider ?
Il m'a regardé avec sérieux et douceur.
-Tu le sais déjà, Spencer. Sinon tu ne serais pas venu là.
-Quoi ?!
Il a commencé à s'effacer, et je l'appelai pour qu'il réponde."

4 commentaires:

  1. La suite ! La suite !
    Lol trop impatiente de savoir la suite
    Lila

    RépondreSupprimer
  2. C'est marrant ! L’héroïne aime l'Egypte comme moi ^^
    Vivement la suite et surtout sa publication !! =)

    RépondreSupprimer
  3. Salut Avy,
    moi aussi je veux trop la suite. J'aime beaucoup la protagoniste, surtout son humour sarcastique (et oui, miss Avy à la même passion qu'elle pour l'Egypte et moi je partage le même humour.Lol)Ses expressions sont trop sympa et je les utiliserais certainement dans la vie de tout les jours, quand j'aurais besoin de remettre à sa place un pauvre dragueur ou une pimbêche avec une remarque bien trouvé et bien cinglante. MDR

    RépondreSupprimer
  4. Haha ! Je sais pas si je vais mettre la suite finalement... Vous êtes gentilles ? ^^ Tu as raison, mais faudra payer des droits à Marie !! (rire)

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation ! A bientôt !