9 mai 2012

ARTICLE 33 (roman partie 4)

Bonsoir, pour finir la journée en beauté et vous décontracter après le boulot. Voici la suite de "Poussière d'or". Régalez-vous et j'attends vos avis sur mes musiques ^^ Non, je ne perds pas le Nord.
;D Bonne fin de journée et... à vos claviers ! Miss Avy (en pleine forme !)

"Bip, bip, bip ! Ah, mon réveil. 6H30. Le temps de retrouver mes esprits, c'était un rêve ? Et pas genre conte de fée, même si un beau mec était dedans. Oula ! Rien ne vas plu, c'était trop zarbie...
J'ai pas tout compris là, et d'ailleurs je suis pas encore allé à cette fête ! J'entends ma mère m'appeler, et je sors de mon lit, assez déboussolé, je dois bien l'avouer.
Plus tard, au lycée.
-T'es sérieuse ? Me demande Lisa.
-Très ! Je venais de lui raconter des brides de mon rêve que je me rappelai.
-OK, t'as fumé un truc illicite...ou t'es trop accro au nouveau ! Déclare Emma.
-Je préférerai le produit hallucinogène, mais c'est pas le cas.
-N'empêche, c'est ce soir la fête, tu dois juste être surmenée. Vaine tentative d'Em pour me rassurer.
-Sans doute...
Mais je n'en étais pas convaincu. La journée s'est déroulé sans anicroches et la soirée est vite arrivée.
Lise et moi, on s'est pomponné tranquilles et on s'est tous rejoint chez Amber.
-Hey, salut ! T'es trop canon ! Me lance Aidan.
-Merci, tu te défend bien aussi disons. On se regarde et on rigole.
-Regarde qui je t'ai amené, me chuchote-t-il. Soit gentille avec lui !
Après son petit clin d'œil, je vois apparaître Tyler, très attirant je dois dire.
Lisa me lance un coup de coude et Em glousse. Il s'approche de nous, allure décontracté mais avec classe. Il rive son regard dans le mien, et je dois dire que ça me met vite mal à l'aise. Il vient m'embrasser les deux joues, et après avoir salué tout le monde. Il revient vers moi, avec son sourire énigmatique et ses yeux pétillants :
-Alors, cette fête ?
-Cela fait même pas une heure qu'on y est.
C'est plus fort que moi, mais je suis exaspérée.
-Ouh, de mauvais poil ?
-Très drôle, Jefferson.
-J'ai fait quoi qui mérite cette amertume ? S'enquit-il, ses yeux pleins de malice me détaillant.
Il attrape ma main.
-Vous me blessez énormément, ma beauté. M'accorderez-vous votre pardon ? Poursuit-il avec un accent italien.
-Oh, ça va, Dom Juan. C'est juste que je ne te comprends pas, et ne te connais pas vraiment d'ailleurs.
Je laisse échapper un soupir, et lève les yeux vers lui. L'expression de douceur que j'y décèle me surprend, elle disparaît comme si il n'y avait rien eu à part son sourire parfait et plein d'assurance qui lui est si propre.
-Eh bien, vas y, demande moi ce que tu veux, pendant toute la soirée mais en échange tu devras danser avec moi.
-Marché conclu, alors...par où je commence.
Je ne peux m'empêcher de sourire. C'est la victoire !

La soirée a été agréable, à ma grande surprise. Il est resté avec nous, et on a dansé comme des fous la salsa. J'avais jamais eu un aussi bon partenaire. Je me suis éclatée, et il m'a bien fait rire. Par contre, ça m'a refroidi quand j'ai eu droit à la blague de l'avocat et du singe, un goût de déjà vu."

3 commentaires:

  1. J'attends la suite avec impatience !!!
    Comme d'habitude ! lol
    Lila

    RépondreSupprimer
  2. Salut Avy,
    c'est moi ou c'est plus passionnant de page en page! Félicitation Marie je ne peut plus me passé de ton roman et pourtant je ne suis pas facile dans mes choix de livre à lire.
    En un mot "j'adore"! Vivement la suite.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir,
    j'aime ton blog, super !
    Et cette histoire est cool :P
    Je t'encourage.
    Olivia

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation ! A bientôt !