8 mai 2012

ARTICLE 32 (history part 4)

Coucou ! La 4e partie de Semesus pour vous et encore bravo à l'auteur.
Avec je vous donne 2 musiques que j'aime bien ^^ j'attends vos avis !!
December de Norah Jones et Pixelated de Mika Urbaniak.
Bonne journée, votre Miss Avy.

"Chapitre 3: Toute seule.

Je ne savais pas depuis combien de temps j'étais restée planter là. Il ne bougeait pas, moi non plus. Et puis il avait recommencé à jouer. Plus qu'à une enjambée de moi, il s'était immobilisé. Je ne distinguais toujours pas son visage, mais il avait lentement avancé sa main vers moi. La paume ouvert vers le ciel, elle semblait me dire "suit-moi". C'était donc ça, il souhaitait m'emmener ailleur. Mais où? Je regardais cette main. Le temps s'était figé autour de nous et le silence était brisé sous les battement violent et affolé de mon coeur. Ce tambour assourdissant créé des aflux de sang blessant sur mes tempes, tel des vagues déchainées sur les rochés.
( Qu'est-ce que tu fait? )
Avant même que je ne m'en rende compte, j'étais en train d'approcher ma main de la sienne. Cette unique réflexion que j'avais attendue trop longtemps, avait au moins eu le mérite de stopper mon geste irréfléchi. J'avais relevée les yeux et pour la première fois je voyais quelque chose à travers la nuit opaque. Deux yeux rouge sang avec des pupilles qui semblaient sans fond, comme des néants. Prise de panique j'avais rabattu ma main contre moi comme pour la protéger. A l'instant même où j'avais récupérée ma main, je compris que je venais de faire une terrible erreur. Cela suffit à provoquer mon adverssaire. Ses pupilles autrefois si sûr et si fixe étaient comparable à deux planètes affolées. C'était comme si les néants allaient recouvrir l'iris sanglante pour la plonger dans les ténèbres. J'avais peur, pire encore j'était pétrifiée. Mais quelque chose en moi, comme une voix lointaine, m'interdisait de succombée à l'istérie. Elle me disait de rester fière face à ma peur, de ne pas crier, de ne surtout pas lui faire ce plaisir et de l'affronter de front. J'avais beau entendre tout cela je n'en avais pas moins peur. Cependant j'obéissais, c'était comme une fièreté que je n'avais pas pût ignorer. Alors je n'avais pas criée, je n'avais pas bougée et je l'avais regardée droit dans les yeux. J'étais restée bien droite face à lui me préparant psychologiquement au fait qu'il allait me sauter à la gorge. Comme un félin s'apprétant à bondire sur sa proie j'avais vu sa silhouette se courber, ses yeux meurtrier fixaient sur moi.
( C'est la fin. )

-Abby?

Un bref coup d'oeil sur ma droite m'avais fait remarquer la présence de Cristal. Je me tournais vers le monstre, prête à m'interposée entre mon amie et lui. Mais aussi étrangement qu'il était apparu, en une fraction de seconde il n'était plus. Plus une seule trace de son existance. Même cet épaisse masse de nuit avait disparrue et avait laissée place à douce lumière de lune. Je pouvais clairement voir l'environnement qui m'entourée maintenant. Malgrès tout je savais que tout ceci avait été bien réel. Mes yeux qui s'étaient habitués à l'obscurité papillonaient sous l'effet blessant que produisée la lumière du réverbère. Je m'étais enfin tournée vers Constance qui se trouvait à mes côtés maintenant, et j'étais tombée à genoux. Tout mes muscles me faisaient mal et je ne tenais plus debout. Dans les bras de mon amie qui m'avait rattrapée, des larmes s'étaient misent à couler le long de mes joues.
Lorsque l'on étaient arrivées chez elle, j'avais encore du mal à respirer calmement. Même s'il n'était plus là, la terreur que j'éprouvais me glaçée encore le sang. Constance avait le visage crispée.
( Elle s'inquiète pour moi. )
Je ne savais pas ce qu'elle avait vu. J'aurais voulut la rassurer mais j'étais totalement incapable d'articuler un mot. En faite je n'étais, à ce moment précis, capable que d'une seule chose: pleurer. Je n'emmettais aucun son, seule mes larmes coulées, tel un ruisseau interminable. Je devais être affreuse à regarder, mais Constance ne disais rien. Elle m'avait assise dans un fauteuil de son salon, je crois, et attendait patiemment que je réagisse enfin. Aprés un long moment j'avais finalement réussi à retrouver mes esprits. J'avais levée les yeux pour les plonger dans ceux de mon amie. Comme elle ne disait rien et ne me lâchée pas de son regard interrogateur, j'ai pris la parole. Ou du moins j'ai esseyée.

-Je...euh...c'était...Je ne sais pas trop comment te dire ça.

-Essais toujours! me dit-elle d'un ton calme.

-Il y avait cet chose dans la ruelle, un homme je crois. ( Etait-ce seulement humain? ) Enfin...tu sais, tu la vu! avais-je finis par lâcher.

Rien que d'y penser j'en avais des frissons. Je revoyais ses yeux rubis soudain devenu noir sous la pression de ses pupilles meurtrières. Je me recroquevillais sur moi-même, rabatant mes genoux sur mon visage."

6 commentaires:

  1. Salut à tous... et Avy surtout !
    J'aime bcp cette histoire, je félicite l'auteur.
    J'attends la suite :)
    Et merci à tous ceux qui lisent et commentent mon roman.
    Bises, Marie.

    RépondreSupprimer
  2. Salut
    Vivement la suite !!!!
    J'aime bcp ton roman aussi Marie.
    Je suis une fan de vos romans à toutes les 2 !
    Lila

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    je découvre ton blog (bien fourni) et j'aime bien :D
    C'est une bonne idée Miss Avy.
    Je crois que je suis le 1er de la gente masculine à m'exprimer ^^ alors tant mieux.
    Bonne suite pour ton blog !
    Marc.

    RépondreSupprimer
  4. Salut Avy,
    je tiens à préciser que mon roman a été amélioré et surtout relut par moi pour corriger toutes ces fautes affreuses que l'on peut voir. Disons que Avy à la vieille version, Lol. Mais ça fait rien. Je suis touché par vos félicitations à Marie (dont j'adore le roman), Lila (notre fidèle lectrice) et Avy (pour nous avoir permis de montrer notre travail). J'aimerais aussi remercier, de la part d'Avy et de toutes les filles qui commentent ce blog, Marc le premier commentateur "de la gente masculine". MDR

    RépondreSupprimer
  5. Oh petite précision "Cristal" c'est le premier nom que j'avais donné à "Constance" et dans la vieille version j'ai oublié de le corriger!
    Désolé.

    RépondreSupprimer
  6. Salut à tous,
    Merci pour les précisions Gaby !
    Sinon Avy, j'aime bien Pixelated de Mika Urbaniak mais December de Norah Jones n'est pas trop mon style mais bon je l'aime bien quand même.
    Lila

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation ! A bientôt !