29 mai 2012

ARTICLE 44 (roman partie 5)

Bienvenue !
Eh bien le voila enfin, le roman en passe de changer de titre m'a confié son auteur. 
Une idée ? ^^

"Le lendemain, j'étais morte et gelée, bien sûr au sens figuré. J'ai passé mon weekend à faire mes devoirs et bosser. Trop la joie !
Les semaines d'après, je retrouvai presque tous les soirs Tyler, assis à ma table, en train de m'attendre, au café, Miss Solina m'a demandé d'où il sortait. Cela m'a fait rire.
Au début, ça ne m'enchantai pas trop qu'il soit là avec moi, tout le temps. J'aurai pu lui dire qu'il me laisse tranquille, mais j'étais heureuse de le retrouver assis à m'attendre, et de m'accueillir avec son sourire plein de chaleur. Me chamaillais avec lui, en nous lançant des petites pics et jeu de mot, ça m'amuser bien, et je me suis rendu compte, moi la plus étonnée, que j'appréciai sa compagnie.
Je crois bien pouvoir dire qu'on est devenu amis, et Lisa n'arrêtais pas de dire que j'avais le béguin pour lui.
Mais en fait, c'est à ce moment que tout a commencé à changer. Je ne m'étais plus trop poser de questions sur le fait que personne ne le connaissait à New York, et aussi l'histoire du super héros.
J'avais oublier, ou fait l'impasse, appelez cela comme vous voudrai. Et j'avais eu tord...

Le bal du printemps arrive, et je dois avouer être toute excitée, mais je ne sais pas du tout quel robe mettre, ni même si le fait d'avoir un cavalier ou non va être vital pour moi.
Ma mère toque à la porte de ma chambre :
-Coucou chérie, je peux entrer ?
-Oui, bien sûr.
Je pousse mes cahiers en vrac, pour lui laissé de la place.
-Alors ma coccinelle, dis-moi ce qui ne vas pas...
Elle me regarde avec tendresse, et s'assoit au bord de mon lit.
-Ben, honnêtement, c'est à propos du bal, je suis ridicule avec toutes les robes que j'ai essayé.
Pourtant, c'est que des robes, ça doit pas être sorcier d'en trouver une.
-Viens, lèves-toi.
Elle me tire par le bras et me positionne en face de mon miroir.
J'observe mon reflet dans la glace, et rigole :
-Quel est le but thérapeutique de la manœuvre ? Je demande à ma mère.
-Que vois-tu ?
-Une fille et sa mère.
Elle pouffe.
-Sérieusement, regarde avec attention.
En face de moi, une fille me regarde, au sourire sceptique. Un corps avec des formes assez prononcées pour mon âge, des yeux verts (que j'adore) et mes cheveux bouclés qui parte dans tout les sens, couleur chocolat avec des reflets auburn, comme dit toujours Emma.
-Moi, je vois une jeune fille ravissante, poursuit ma maman.
Avec un teint de pêche, de magnifiques cheveux, que j'aimerais retrouvé (cela dit en passant) et des yeux à couper le souffle. Que veux-tu de plus ? Tu la trouvera ta robe, et tu passera une super soirée avec tes amis.
On se sourit.
-Merci, Man'. Et t'inquiètes pas, t'es toujours assez jolie, pour ton âge.
-Oh, non mais. Et elle s'esclaffe.
Dans le miroir, j'observe ma mère, une femme d'âge mur (admirez comme c'est dit avec classe, vu qu'elle a quarante ans passé). Des cheveux bruns au carré, bien lissé et ses yeux noisettes, plissé par son hilarité, habillée avec classe comme l'exige son métier. Elle a toujours le mot pour me réconforter.

Au final, j'ai trouvé ma robe, bleu nuit et dos nu, j'ai craqué dessus, et tout le monde dit qu'elle me va comme un gant. Le bal est dans quelques jours et c'est la panique au lycée pour bouclé tout à tant.
L'après-midi, je suis avec Emma et Lisa, chargé de décorer la salle.
-Passe moi le pot de peinture bleu, please. Me réclame Em.
-Tiens, dis-je en lui tendant le pot.
-N'empêche, le fait que j'aille avec Aidan au bal, c'est normal non ? Nous questionne Lise depuis au moins deux jours.
-Oui, répondons en chœur Em et moi.
-Tu te prends la tête pour rien, il va t'inviter. J'enchaine en fignolant mes lampions.
-Et toi, Laura, t'y vas avec qui ? S'enquit Emma, toute curieuse.
-Je sais pas encore...
-Quoi ? Mais c'est pas possible, moi j'y vais avec Bill, Lise avec Aidan et toi sans beau goss ! Ah, ça non !
Je m'esclaffe et Lisa en profite pour dire que Aidan ne l'a pas encore invité.
-Laura ?
Je me retourne et vois Tyler.
-Oui ?
-Je peux te parler une minute, me demande-t-il, très sérieux.
-Bien sûr. Je reviens les filles.
Je me lève et le suis.
-Tout va bien ? T'as une drôle de tête...
Il tente un sourire crispé :
-Oui, ça va.
J'en profite pour le taquiner.
-Devine qui m'a encore parlé de toi (roulement de tambour)... Amber !!
Il fronce les sourcils et s'approche de mon visage. Olà ! Il va faire quoi là ?! Alerte rouge !
Ses lèvres frôle mon oreille et il me chuchote :
-Justement, j'aimerais que tu lui dises de garder ses distances, j'ai déjà une cavalière pour le bal, alors pas la peine de me harceler.
Je m'éloigne pour regarder son visage, ses yeux brillent.
-Ah bon, et qui ?
Sur ce point, j'avoue être interloqué, il ne m'a jamais dit qu'une fille lui plaisait. Il me fait son plus beau sourire, et ajoute «Toi». J'ai du faire une drôle de tête, car il a éclaté de rire.
Quelqu'un l'appelle et alors il me lance son habituel «A plus, Spencer !» en s'éloignant.
Je retourne m'asseoir avec les filles, comme un automate. Encore sonné par ce qu'il vient de me dire, wahou ! J'en reviens pas ! Quel drôle de façon d'inviter quelqu'un...
-Pourquoi tu souris ? Me demande Lisa.
-Hein ? Ah, ben j'ai un cavalier...
J'ai droit à plein de petits cris de leur part.
-Trop bien !!
-Il t'a enfin invité, ce Tyler alors...
-Ouaip ! Fanfaronnai-je.
On était morte de rire pendant trente ans au moins !"

4 commentaires:

  1. Salut Avy,
    je suis trop trop trop heureuse que tu es mis la suite du roman de Marie. J'adore trop. Le personnage de Laura est sensationnelle et Tyler est trop COOL!! J'avais super hâte d'avoir la suite et même si j'ai dû attendre un petit moment ça en vaut vraiment le coup (fini les nuit blanche à s'imaginer la suite! Et oui quand j'aime un roman c'est pour la vie, c'est une obsession!! Lol).
    Et vous les autres lecteurs et lectrices, vous êtes aussi atteint du même syndrome obsessionnel que moi?
    Merci Avy, Kiss!

    RépondreSupprimer
  2. Salut à vous tous !
    J'aime bcp cette histoire aussi, je viens de lire toutes les parties d'un coup et c'est vraiment top.
    Mais la concrétisation pour tout auteur c'est la publication, alors bonne chance, ça devrait passé sans problème. :D
    Eva

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    J'adore !
    c'est trop bien
    Toujours fan de vos romans à Gaby et à toi Marie !
    J'attends la suite avec impatience !
    Bonne journée
    Lila

    RépondreSupprimer
  4. Merci à vous ! =D
    Pour votre fidélité et vos avis.
    Bien sur, Eva a raison. Mais c'est quand même difficile d'être publié et mon roman n'est pas encore fini ^.^
    Bonne aprem, Marie.
    PS: Encore merci pour tout Avy <3

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation ! A bientôt !