9 septembre 2012

ARTICLE 86 (A bas le stress !)

Bien le bonjour à vous,
je tenais à vous parler d'un mot à bannir du vocabulaire : le STRESS
Déjà la majorité des gens le disent à toutes les sauces, oubliant qu'il existe d'autres mots ou des synonymes pour bien cibler son malaise.
Une petite liste pour vous :
-anxieux
-angoissé
-nerveux
-j'ai le trac
-je suis sous pression/tension
etc...

Sachant que le stress n'est pas une émotion mais un syndrome d'adaptation par rapport à un traumatisme.
Depuis quand le fait de passer un examen par exemple est un traumatisme ?? Cela dépend vous me direz Rire
Néanmoins, le stress est quelques chose de très fort et qui demande parfois un traitement alors arrêtons d'employer ce mot à la légère.
Un fort stress peut conduire à une dépression et passe par 3 stades :
-Une réaction d'alarme
-Un stade de résistance
-Un stade d’épuisement nerveux qui peut conduire à la dépression.

Alors, êtes-vous dans ce cas là lorsque vous employez ce mot ?? ^^ J'ai un doute...

Le stress est une réaction du à une contrainte de l’environnement extérieur.
Et bien que tout cela parait alarmant, le stress n'est pas toujours néfaste mais à petites doses !
Ce syndrome peut également engendrer des réactions physiques :
-mal de ventre
-trouble du sommeil
-battements de cœur rapide
-sueur
-le rythme respiratoire s’accélère
...
Et toutes ces réactions épuisent l'organisme.
Et donc entraine fatigue physique et morale, on tombe plus facilement malade et on pousse vers un surmenage.
Vous savez les arrêts maladies ? Rire

Le stress, vous le voyez bien n'est pas un sentiment mais tout notre corps réagit, de façon plus ou moins prolongée et/ou violente.

Ainsi avoir peur d'un verdict ou de rater son examen ou entretien d'embauche... Ce n'est pas forcément du stress, compris ? ^^

Il faut modérer son langage car ce mot est employé pour n'importe quoi !
Et ne confondez pas la peur ou l'anxiété avec le stress. Je sais, c'est compliqué tout ça. Pour moi aussi, je vous rassure. ^^



Pour la petite histoire :
"Ce n’est qu’en 1963 que Hans Selye utilise ce mot en médecine, et qu'il le définit comme étant « des tensions faibles ou fortes, éprouvées depuis toujours, et déclenchées par des événements futurs désagréables ou agréables » . Il y voit des « forces potentiellement destructrices » et parle « d'état de stress » pour décrire les « changements physiques provoqués par une situation stressante »." 

Le stress est pluridisciplinaire car il est étudié en médecine, sociologie et psychologie (entre autres).
Et la petite touche latine ^^ le mot stress vient du latin stringere qui signifie « rendre raide », « serrer », « presser ». Puis ça a dérivé dans l'anglais.

Pour résumer, le stress est une réaction (très) forte suscité par l'environnement extérieur et notre réaction. C'est un syndrome : groupe de plusieurs symptômes caractéristiques d'une maladie déterminée et constituant une entité clinique reconnaissable. Vous voyez le genre ?
Donc dorénavant, vu que vous avez toutes les cartes en main pour comprendre (ou presque), vous savez que le mot stress ne convient pas toujours pour décrire vos émotions.
Enrichissez votre vocabulaire Rire

Voilà, j'espère que cet article vous aura éclairé sur le syndrome du stress et la manière systématique dont les gens utilisent ce mot m'exaspère au plus haut au point. C'est un peu un coup de gueule expliqué ;D

Bonne journée les amis,
Miss Avy

1 commentaire:

  1. Salut Avy,
    voilà enfin la raison pour laquelle tu me reprend sans arrêt quand je dit que je suis stressé (tout s’éclaire!lol). Mais tu aurait dû me l'expliquer comme ça tout de suite j'aurais rectifié le tire. Maintenant que je sais ça, "je jure de réfléchir aux sens de chacun de mes mots" (serment solennel la main droite posé sur la bible,mdr). Mais maintenant, tu saura aussi que quand je dirais que je stress ça ne sera pas dit à la légère!
    kISS.

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation ! A bientôt !