21 avril 2013

ARTICLE 168 (De là, on voit la mer)


Bonjour,
le soleil brille haut et fort, me rappelant l'été italien.
Et en parlant d'Italie, cela me rappelle le dernier livre que je viens de lire.
Oui, je dois bien dire que la lecture se fait vitale ces derniers jours. ^^

Alors, j'ai découvert à la bibliothèque un livre dont la couverture m'a plu.


http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/JUL/P3/9782260020707.jpg
La voici !

Je ne saurais dire exactement pourquoi. Cela évoque l'été, la mer, le soleil, un voyage.
Le titre aussi m'a intrigué, pouvant parler de tout et n'importe quoi. Et je ne sais pas, mais cela m'évoque le bien-être, la paix, s'être posé quelque part, assis à regarder ou plutôt contempler le va et vient des vagues au loin.
Je n'ai pas lu le résumé, juste lu la première page et c'est parti.
Je me suis arrêtée au premier acte. Discutant avec une amie, l'auteur a fait de la pub parait-il. ^^

L'écriture est assez particulière, peu de dialogue et beaucoup de réflexions sur soi.
Chaque mot dit entraine tout un paragraphe sur le pourquoi du comment de mot prononcé, pesant le sens réel et caché.
En fait, cela a un aspect un peu philosophique je trouve, et j'apprécie assez.
En même temps, une histoire est racontée, l’histoire d'une écrivaine qui se cherche, le cœur balançant entre deux hommes. Pas exactement... mais je vous laisse le découvrir par vous-même.

A ma grande surprise, il se lit facilement avec assez de fluidité.
C'est très intéressant, et d'une profondeur étonnante, surtout pour un homme qui choisi en personnage principale une femme. ;)

J'ai voulu savoir la suite, le roman restant dans mes pensées, et je me suis fait plaisir et j'ai TOUT lu.
C'est assez plaisant et aussi parfois dérangeant.
Au final, j'ai bien aimé, pas forcément adoré mais cela change dans la manière d'écrire et d'évoluer de ce que je lis en majorité.
Par contre, les jeunes, il n'est pas au rayon jeunesse je précise. ^^

Je vous le recommande, car c'est quand même un roman de maturité et de réflexion sur l'amour et les actes. Ne pas avoir peur du changement et se laisser porter.
J'aime bien cette philosophie, pas vous ?

Après chacun son interprétation, c'est plus qu'une histoire romancée.
Et bien, voilà pour l'article.

Merci à vous !
A vos claviers,
Miss Avy

2 commentaires:

  1. Bonjour, je m’appelle Pascal et moi aussi, j'ai lu ce livre.
    Déjà, j'aime beaucoup l'auteur et j'apprécie ta chronique qui nous dévoile l'univers sans en gâcher les découvertes.
    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Pascal. Ravie de savoir que mon article est bien dosé.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation ! A bientôt !