8 janvier 2015

Plus qu'une presse

Si j'ai écrit "je suis Charlie"
ce n'est pas pour faire comme tout le monde
c'est une manière de rire à notre tour
de ceux qui ont cru pouvoir tuer une idée
la liberté
de pouvoir parler et dessiner
nous sommes tous Charlie,
alors ils ne sont pas morts
ils continuent à travers nos plumes
et sont immortels désormais.

C'est aussi une manière de soutenir ceux qui restent
les proches
les journalistes
les dessinateurs,
les caricaturistes
les médias
les hommes
à nous d'écrire !

Je suis Charlie, nous sommes Charlie, Charlie est partout.
On ne peut détruire le monde entier parce qu'il nous dérange.
Charlie Hebdo sans haine.

3 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord Vive la liberté d'expression !!!

    RépondreSupprimer
  2. Oui, le plus important, c'est la conviction qui nous pousse à afficher ce message. En écrivant "je suis Charlie", c'est une manière de dire : je suis la liberté d'expression, je la défends, et vous ne nous l'enlèverez pas. Et comme tu l'as si bien souligné Avy, c'est une façon de montrer notre soutien aux proches, de leur dire que les victimes ne sont pas mortes en vain, puisque nous sommes là pour reprendre le flambeau.

    RépondreSupprimer
  3. Merci de vos com' tout simplement.
    Tant de justesse dans tes mots Kirany, j'en suis à chaque fois enchantée.
    Bises à vous deux !

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation ! A bientôt !